Le blog

Quelques articles pour comprendre et avancer… 

Comment la bienveillance s'est invitée de façon ludique et sans prise de tête…

En tant que parents ou professionnels travaillant avec les enfants, nous savons tous maintenant, combien la bienveillance est fondamentale au développement du cerveau des enfants. Les aider à accueillir leurs émotions, leurs ressentis est primordial. 
Mais accompagner, transmettre dans cette posture, alors que nous n'avons pas toujours eu une éducation bienveillante, alors que nous ne vivons pas dans une société bienveillante… comment leur parler émotions et leur montrer l'exemple alors que nous avons appris à nous couper de nos propres émotions… 
C'est un peu comme vouloir apprendre le russe à quelqu'un, sans parler russe : difficile ! 
Il se trouve qu'en tant que maman, lorsque j'ai souhaité développer la bienveillance, j'ai vécu beaucoup de tensions intérieures et de culpabilité lorsque j'échouais.
Parallèlement j'ai commencé à méditer en pleine conscience avec mon enfant dit à "haut potentiel". II éprouvait des difficultés avec ses ruminations, son stress, ses émotions. Pratiquant moi même depuis 2005, je sentais l'envie de lui transmettre.

Petit à petit, la bienveillance s'est installée, par touches, de plus en plus fréquentes… sans que j'y pense, sans me prendre la tête ! Et avec équilibre !

Devenir maman m'a appris à prendre soin de mon enfant avant moi-même. C'est naturel, car le bébé ne sait pas répondre seul à ses besoins vitaux. 

Puis il a grandi et découvert l'autonomie. 

Mais à ce moment, j'avais déjà pris l'habitude de faire passer mes besoins au second plan, je ne savais plus être à l'écoute de moi. 

La mindfulness m'a permis de réapprendre à écouter mes besoins, à les nourrir. Ce faisant, je montrais à mon enfant comment on prend soin de soi. Je l'accompagnais vers l'autonomie en mobilisant ses neurones miroirs (les enfants apprennent ce que nous leur montrons). 

Et cerise sur le gâteau, m'occuper de moi, je me rendais plus disponible pour lui et l'accompagner dans ses émotions.

Grâce à la méditation nous avons créé ensemble,  quelques minutes par jour, une petite bulle expérimentale de bienveillance. La régularité, l'entrainement sur du "facile" m'ont aidés à développer une nouvelle façon de vivre. Et puis c'est devenu de plus en plus naturel. 

C'est de cette expérience qu'est né mon livre Happy Méditation paru chez Marabout. Avec l'intention de permettre aux adultes accompagnants des enfants de développer cette posture bienveillante de façon ludique et accessible. 3 minutes par jours suffisent et sont plus efficientes que la pratique ponctuelle. On s'arrête, on explore, on joue, avec curiosité, sans jugement, reliés à l'instant présent. On découvre le monde des sens, des émotions, des pensées, et de la créativité. Et cela fait du bien, à nous, à nos enfants, et à nos relations aux autres et au monde. 

Maintenant je vous souhaite, à vous aussi de belles découvertes avec les enfants ! 

Valérie Marchand